Origine : vigne issue du coteau de Seyssuel au nord de Vienne sur la rive gauche. Très vieux vignoble planté par les romains qui disparu fin 19ème siècle et qui fut replanté en 1996. « Ripa Sinistra » signifie Rive Gauche en Latin.

Terroirs : schistes quartziteux.

Encépagement : 100 % syrah.

Viticulture : plantées en haute densité (8 000-10 000 pieds par ha). Enherbement naturel pour lutter contre l’érosion. Pas d’insecticides pour respecter l’équilibre des sols et de la biodiversité, quelques traitements (en fonction de la météo et en cas de nécessité), apports d’engrais organiques. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendanges en vert pour une meilleure maturation des raisins. Ébourgeonnage au printemps.

Vinification : vendanges et vinifications parcellaires. Les raisins sont vendangés et triés manuellement. A la cave, tri, foulage et égrappage partiel. Macération en cuves ouvertes de 3 semaines avec contrôle des températures. Chapeaux de marc immergés, pigeages et remontages réguliers. Fermentation alcoolique (avec des levures indigènes) en cuves puis fermentation malolactique en barriques.

Élevage : 18 mois en barriques.

Degré d’Alcool : 14 % Alc./Vol.

Production : env. 3 600 bouteilles.

Dégustation olfactive : Le nez pur dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs, des notes épicées et lardées.

Dégustation gustative : Bouche équilibrée, délicate et soyeuse. Une belle minéralité accentue la pureté de ce vin. Des petits tanins épicés et bien intégrés donnent du relief.

Garde : À déguster jeune sur les arômes fruités (3 à 4 ans) ou sur les arômes d’évolution (entre 6 et 15 ans).

Accords : viande d'une texture délicate mais de caractère (souris d’agneau confite au miel et au thym).