Origine : sélections de vieilles vignes, issues de sélections massales, exposées Sud/Sud-Est et situées en coteaux et en terrasses. « Les Serines » n’est pas le nom d’un lieu-dit mais vient du nom local de la syrah.

Terroirs : granitiques, peu profonds.

Encépagement : syrah.

Viticulture : vignes plantées majoritairement en haute densité, 8000 /10000 pieds à l’hectare. Sans insecticide, le nombre de traitements est restreint en fonction de la météo, l’apport d’engrais très faible est exclusivement organique, respect de l’équilibre des sols et de la plante. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendanges en vert pour une meilleure maturation des raisins.

Vinification : les raisins sont vendangés manuellement. À la cave, tri, foulage et égrappage partiel. Cuvaisons en cuves ouvertes de 3 semaines environ avec contrôle des températures, pigeages et remontages réguliers. Fermentation malolactique en barriques, avec les levures naturelles.

Élevage : 18 mois en barriques.

Degré d’Alcool : 13% Alc./Vol.

Production : env. 16 000 bouteilles.

Style : Vin intense et racé. Nez profond de fruits noirs bien mûrs, de poivre blanc, une belle maturité du raisin avec une touche épicée et sauvage, quelques notes boisées délicates. La bouche est charnue et dense, elle tire sa fraicheur d’une note de graphite, lui donnant une belle profondeur. Les tanins sont un peu fermes pour l’instant mais donnent de l’ ampleur à ce vin.

Garde : vin vinifié pour la garde, un peu dur sur la jeunesse. Il est préférable d’attendre 4 ou 5 ans et peut vieillir une quinzaine d’année ou plus.

Accord : viande rouge, Côte de bœuf poêlée aux cèpes, poêlée de pommes de terre Rattes et champignons.