Origine : « Digue » est une cuvée parcellaire provenant d’un seul lieu-dit se situant sur un coteau très pentu, exposé plein sud, de la commune de Saint-Pierre de Boeuf.

Terroirs : Granite du Velay et de migmatiques claires.

Encépagement : roussanne.

Viticulture : vignes plantées en haute densité, 8000 /10000 pieds à l’hectare. Sans insecticide ni pesticide, le nombre de traitements est restreint en fonction de la météo, l’apport d’engrais très faible est exclusivement organique, respect de l’équilibre des sols et de la plante. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendanges en vert pour une meilleure maturation des raisins.

Vinification : les raisins sont vendangés manuellement, avec des tris à bonne maturité. À la cave, tri, puis pressurage. Fermentations alcoolique et malolactique en barriques, avec les levures naturelles.

Élevage : 9 mois en barriques, sur lies, sans soutirage, avec batonnages réguliers.

Degré d’Alcool : 13,5 % Alc./Vol.

Production : env. 7 500 bouteilles.

Style : Vin fin et complexe. Nez plaisant et parfumé sur des arômes de fleurs blanches délicates, des agrumes frais et des petites nuances miellées. La bouche est équilibrée et racée, le milieu de bouche est rond et velouté, la finale exprime la minéralité du terroir.

Garde : peut être bu sur les arômes primaires jusqu’à 3 ou 4 ans, mais aussi sur les arômes secondaires entre 6 et 10 ans.

Accord : servir entre 12 et 14°. Viandes blanches et abats, et crustacés. Ravioles de homard, sauce safranée.