Origine : issu de plusieurs parcelles en pente douce exposées Sud-Ouest et situées sur la commune de Saint Péray. « Les Potiers » n’est pas le nom du lieu-dit mais une marque commerciale pour identifier la cuvée.

Terroirs : alluvions à galets.

Encépagement : marsanne et roussanne.

Viticulture : vignes enherbées pour lutter contre l’érosion. Sans insecticide ni pesticide, le nombre de traitements est restreint en fonction de la météo, l’apport d’engrais très faible est exclusivement organique, respect de l’équilibre des sols et de la plante. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendanges en vert pour une meilleure maturation des raisins.

Vinification : les raisins sont vendangés manuellement. A la cave, tri et pressurage. Fermentations alcoolique et malolactique en barriques, avec les levures naturelles.

Élevage : 9 mois en barriques, sur lies, sans soutirage, avec batonnages réguliers.

Degré d’Alcool : 13,5% Alc./Vol.

Production : env. 14 000 bouteilles.

Style : Vin franc et plaisant, un nez ouvert de fruits frais, mirabelle et pêche, d’agrumes, de citrons confits et de pierre à fusil. La bouche est équilibrée, un joli moelleux en milieu de bouche réveillé par une belle tension minérale.

Garde : à boire sur le fruité jusqu’à 3 ou 4 ans.

Accord : servir à 12°. Poissons grillés ou au four, fondue japonaise de poissons (saumon, noix de Saint Jacques et moules), dans un bouillon parfumé au gingembre.