Une cuvée issue de 2 hectares de vignes en terrasses exposées Sud, situées sur le coteau de Semons. «Bassenon» est le nom du ruisseau situé en bas du coteau.

Terroirs : Granite migmatite et gneiss

Encépagement : 90 % syrah, 10% viognier.

Viticulture : plantées en haute densité (8 000-10 000 pieds par ha). Traitements limités au maximum en fonction de la météo, pas d’insecticide pour préserver la biodiversité, peu d’engrais et uniquement organique. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendange en vert pour une meilleure maturation des raisins. Ebourgeonnage au printemps.

Vinification : vendange manuelle, vinification parcellaire et traditionnelle. Utilisation le moins possible de produits œnologiques (levures indigènes). À la cave, tri, foulage et égrappage partiel. Macération de 3 semaines en cuves ouvertes.

Élevage : 18 mois en barriques. Assemblage des différentes parcelles avant la mise en bouteille.

Degré d’Alcool : 13 % Alc./Vol.

Production : env. 9 200 bouteilles.

Dégustation olfactive : vin séduisant et fruité. Nez sur les fruits rouges et noirs, des fleurs suaves et quelques épices.

Dégustation gustative : la finesse du terroir apporte une fraîcheur minérale à ce vin. La bouche reste veloutée avec des tanins délicats.

Garde : à déguster jeune sur les arômes fruités (4 à 5 ans) ou sur les arômes d’évolution (10 ans et plus).

Accord : viande à la texture délicate mais de caractère (Souris d’agneau confit, pigeon aux épices).