Origine : les vignes se situent sur le plateau du pilat Rhodanien. Le cépage Gamay s’exprime parfaitement sur un terroir frais au sol granitique

Terroirs : Granitique et alluvion

Encépagement : gamay.

Viticulture : enherbement naturel pour lutter contre l’érosion. Traitements limités au maximum en fonction de la météo, pas d’insecticide pour préserver la biodiversité, peu d’engrais et uniquement organique. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendange en vert pour une meilleure maturation des raisins. Ebourgeonnage au printemps.

Vinification : vendange manuelle, vinification parcellaire et traditionnelle. Utilisation le moins possible de produits oenologiques (levures indigènes). À la cave, tri, foulage et égrappage partiel. Macération de 3 semaines en cuves ouvertes.

Élevage : 7 mois en barriques. Assemblage des différentes parcelles avant la mise en bouteille.

Degré d’Alcool : 12,5 % Alc./Vol.

Production : env. 9 000 bouteilles.

Dégustation olfactive : joli nez de baies rouges, framboises, fraises des bois, quelques notes florales, pivoine et violette.

Dégustation gustative : bouche friande mise en relief par des petits tanins croquants.

Garde : à déguster jeune sur les arômes fruités (3 à 4 ans).

Accords : charcuterie, grillades, viandes blanches.