Origine : une sélection de vignes exprimant le fruit et la fraîcheur du terroir typique de l’appellation. Le nom de la cuvée fait référence aux murs construits en pierres, sans ciment, pour consolider les terrasses des vignes en coteaux.

Terroirs : sableux, granitiques peu profonds.

Encépagement : syrah.

Viticulture : plantées en haute densité (8 000-10 000 pieds par ha). Traitements limités au maximum en fonction de la météo, pas d’insecticide pour préserver la biodiversité, peu d’engrais et uniquement organique. Maîtrise de la vigueur et des rendements, effeuillage, vendange en vert pour une meilleure maturation des raisins. Ebourgeonnage au printemps.

Vinification : vendange manuelle, vinification parcellaire et traditionnelle. Utilisation le moins possible de produits oenologiques (levures indigènes). À la cave, tri, foulage et égrappage partiel. Macération de 3 semaines en cuves ouvertes.

Élevage : 16 mois en barriques. Assemblage des parcelles avant la mise en bouteille.

Degré d’Alcool : 13 % Alc./Vol.

Production : env. 60 000 bouteilles.

Dégustation olfactive : nez croquant sur les fruits juteux, acidulés et le poivre de la syrah.

Dégustation gustative : bouche séduisante sur des tanins rustiques et équilibrés par une belle fraîcheur.

Garde : à déguster jeune sur les arômes fruités (3 à 4 ans) ou sur les arômes d’évolution (entre 7 et 8 ans).

Accord : volaille ou viande tendre (steak de veau aux girolles et pomme de terres nouvelles sautées).